Cette critique de la 4e partie de La Casa de Papel nous a valu quelques véhémentes réactions. Rappelons que Le Temps a déjà souvent abordé cette série, et proposé notamment une discussion avec son créateur.

Lire aussi

On ne racontera pas grand-chose, il ne faut rien divulgâcher de ce qui est présenté comme la fin du deuxième braquage de La Casa de Papel. Depuis vendredi, Netflix a mis en ligne la quatrième partie de la série créée par Alex Piña – de fait, la deuxième partie de la seconde saison.

Disons-le, on n’avait pas aimé, mais pas du tout, la partie 3, et rien ne s’arrange avec les huit nouveaux épisodes. C’est même pire. Honnêtement, l’ennui est devenu tel que l’on a sauté quelques séquences, pour accélérer la fin de ce pénible moment.