Cédric Chouviat, 42 ans, père de cinq enfants, est mort après un contrôle de police survenu le 3 janvier. Livreur, l’homme circulait sur son scooter non loin de la tour Eiffel. Selon les policiers, il est contrôlé parce qu’il téléphone en roulant. L’interpellation tourne mal. L’homme filme les policiers, ce qui est autorisé mais mal supporté par les forces de l’ordre. Devient-il, comme le dit une source policière, «agressif et irrespectueux»? Après avoir été plaqué au sol par quatre policiers, trois hommes et une femme, il est victime d’un malaise cardiaque. Il meurt à l’hôpital moins de quarante-huit heures plus tard. «Asphyxie avec fracture du larynx», conclut l’autopsie.

Lire aussi: A Paris, la police touchée au cœur