Apple est au centre de plusieurs batailles ces jours. Il y a bien sûr d’abord le clash majeur avec Epic Games, l’éditeur du jeu vidéo à succès Fortnite. Comme Spotify, Microsoft ou Tinder, Epic Games s’oppose à la commission de 30% que prélève Apple sur les achats intégrés dans les apps. Ce conflit, déjà devant les tribunaux, est sans doute appelé à se durcir ces prochains temps.

Lire aussi: Comment Apple, Facebook, Microsoft, Amazon et Google nous écoutent