Alors qu’elle représente déjà une pratique courante dans les domaines de l’industrie automobile ou des biens de consommation, l’individualisation modifie de plus en plus le travail des instituts financiers et des compagnies d’assurances. Comme dans d’autres secteurs du quotidien, les clients ne se contentent plus aujourd’hui de produits standards mais exigent des solutions simples et transparentes, précisément adaptées à leurs besoins.

Le progrès technologique joue un rôle important à cet égard. En effet, il offre également la possibilité de personnaliser, selon les souhaits individuels du client, non seulement des voitures de luxe ou son bol de céréales quotidien, mais aussi des produits financiers. Et cela ouvre la porte à des solutions entièrement novatrices.

Les deux variantes actuelles

Dans le cadre de la gestion de fortune par exemple, les clients avaient, jusqu’à présent, le choix entre deux variantes. D’un côté, le client convaincu de pouvoir gérer lui-même sa fortune, qui prend ses décisions d’investissement de manière indépendante et qui peut consacrer le temps nécessaire au suivi de son portefeuille. Ce type de client choisit le mandat de gestion «advisory». La banque est alors à ses côtés pour le conseiller et le soutenir avec des informations, des évaluations et des analyses. Mais, en fin de compte, les décisions relatives aux placements reviennent toujours au client.

De l’autre côté, le client qui souhaite déléguer entièrement ce qui a trait à la gestion de sa fortune, par exemple par manque de connaissances financières ou de temps. Ce type de client choisit le mandat «discretionary». En optant pour cette solution, le client transfère l’entière responsabilité du portefeuille à la banque. Avec son conseiller financier, il élabore sa stratégie personnelle d’investissement en fonction de son profil de risque. Le reste, c’est-à-dire la sélection des placements, le suivi ou les réallocations nécessaires, est ensuite effectué par l’institut financier. Les idées et les préférences du client en matière de placements ne peuvent être prises en compte que dans une mesure limitée.

Une nouvelle solution sur mesure

Toutefois, un nombre croissant de clients souhaitent aujourd’hui une solution intermédiaire. «Nous avons reçu de nombreuses remarques de clients qui recherchent une solution qui combinerait les avantages des deux options», explique S. Martin, expert en gestion de fortune. Cette nouvelle demande s’inscrit pleinement dans la forte tendance de fond à long terme de l’individualisation. «Les clients veulent des solutions sur mesure et personnalisées. C’est ce que nous offrons.»

Selon lui, cela ne s’applique pas seulement à un groupe d’investisseurs spécifiques. Le désir d’individualité existe dans toutes les catégories de fortune et d’âge. «Dans ce cas, une segmentation n’est pas possible. La demande d’une solution qui comble le fossé entre les offres «discretionary» et «advisory» provient de clients de toutes sortes», ajoute l’expert. Ainsi, ce ne sont pas seulement les jeunes clients à l’aise avec les nouvelles technologies qui demandent à avoir une influence plus importante, mais aussi des investisseurs de longue date.

Ce qu’ils ont en commun, c’est le souhait que la banque les décharge de la gestion de leur fortune, mais que leurs préférences et leurs priorités d’investissement soient aussi prises en compte. Récemment, une des banques leaders du pays a lancé une offre qui répond à ces besoins (voir encadré). Il ne s’agit pas de définir chaque titre individuel au sein d’un portefeuille, mais plutôt de préciser ses propres souhaits et priorités sous forme de modules. «Par exemple, un client peut décider dans quelle(s) région(s) il souhaite investir sa part en actions. Pour ce module, il détermine également la variante du placement, que ce soit des actions individuelles ou des fonds de placement actifs ou passifs. Le client peut aussi choisir une thématique axée sur la durabilité ou les grandes tendances mondiales.

En fin de compte, la banque décide des titres et des instruments dans lesquels l’argent sera investi en se fondant sur les analyses approfondies des experts en placement responsables du module concerné», détaille le spécialiste. Le réseau mondial permet d’accéder aux titres d’investissement adéquats pour chaque thème et pour chaque objectif. Un système comportant actuellement une cinquantaine de modules offre aux clients un large éventail de choix en fonction de leur profil rendement/risque.

Les clients ne sont naturellement pas livrés à eux-mêmes lorsqu’il s’agit de constituer leur portefeuille. A tout moment, ils peuvent compter sur le soutien d’un conseiller à la clientèle personnel. A l’aide d’une tablette, ce dernier met en œuvre, en temps réel et grâce aux modules, les souhaits des clients ou leur montre les effets des réallocations sur l’ensemble du portefeuille. «On peut comparer cela à la confection d’un costume sur mesure où le client choisit la couleur, la qualité du tissu et la coupe. Le tailleur conseille le client et façonne ensuite le produit», conclut l’expert.


Publicité

UBS lance UBS Manage Advanced [My Way]

UBS Manage Advanced [My Way] offre à ceux qui ne veulent pas renoncer aux avantages de la gestion discrétionnaire de leur fortune tout en souhaitant avoir leur mot à dire quant à l’élaboration de leur portefeuille la possibilité de satisfaire leurs souhaits individuels à l’aide d’une cinquantaine de modules. Les modules disponibles concernent diverses catégories d’actifs, différentes orientations régionales, allant des solutions gérées activement aux placements passifs, en passant par les placements dans des titres individuels.

Avec leur conseiller, les clients sélectionnent les composantes et les pondérations de leur portefeuille en fonction de leur profil rendement/risque, dans le cadre d’une expérience de conseil entièrement digitalisé sur une tablette. Grâce au système modulaire, des ajustements ultérieurs sont possibles à tout moment avec cette gestion de fortune nouvelle génération. La disponibilité des différents modules dépend du volume d’investissement prévu et de la tolérance au risque choisie. Les conseillers en gestion de fortune de la banque prennent en charge la gestion courante des modules sélectionnés ainsi que les réallocations souhaitées dans le portefeuille.

UBS Manage Advanced [My Way] offre également aux clients une transparence totale sur leur portefeuille. Cela comprend des mises à jour mensuelles sous forme de rapports et de commentaires sur l’évolution du portefeuille et des différents modules. La structure simple et modulaire de la solution conduit à une totale transparence des coûts.

ubs.com/myway