L’or fait partie des actifs les plus performants depuis le début de l’année, avec un rendement de 34% durant cette période et le passage de la barre des 2000 dollars l’once, le 5 août dernier.

Cette performance exceptionnelle est le résultat d’une série d’événements, tous liés à la pandémie mondiale. La volatilité des marchés boursiers et l’incertitude de la conjoncture économique ont poussé les investisseurs vers ce qui est souvent considéré comme une «valeur refuge».