Le géant alimentaire Nestlé veut acquérir intégralement la société biopharmaceutique Aimmune Therapeutics, dans laquelle elle détient actuellement une participation de 25,6%. Le groupe va lancer une offre publique d'achat pour la société cotée à Wall Street, proposant 34,50 dollar (31,18 francs) par action et valorisant l'entreprise à 2,6 milliards de dollars.

Le prix proposé implique une prime de 170% par rapport au cours de clôture de vendredi, soit 12,60 dollars, indique lundi Nestlé. L'opération sera financée grâce aux «liquidités disponibles». L'acquisition va contribuer à la croissance organique du géant veveysan en 2021, ainsi qu'au bénéfice d'ici 2022-2023.

Lors de la récente présentation des résultats semestriels: Nestlé porté par la consommation à domicile

Un produit dans le viseur

En rachetant Aimmune, Nestlé – via sa filiale Nestlé Health Science – veut principalement s'emparer du Palforzia, un produit récemment homologué aux Etats-Unis présenté comme le seul aidant à réduire la fréquence et la gravité des réactions allergiques aux arachides chez les enfants, selon le communiqué.

Cette allergie, la plus répandue au monde, touche globalement 240 millions de personnes.

A fin 2019: Nestlé galbe sa stratégie avant les Fêtes

473 millions déjà investis

Jusqu'ici, le groupe alimentaire vaudois avait investi 473 millions de dollars dans la société californienne, basée à Brisbane. Il avait injecté 145 millions de dollars en novembre 2016, puis 30 millions en février 2018, 98 millions en novembre de la même année et 200 millions en janvier dernier.