Pari raté, selon l’Agence France-Presse (AFP), pour le Paris SG qui s’est incliné 1-0 pour sa première finale de Ligue des champions dimanche soir face au Bayern Munich, couronné champion d’Europe pour la sixième fois de son histoire. C’est l’ailier français Kingsley Coman, déjà encensé par LeMatin.ch au printemps 2018, qui, d’une tête piquée à la 59e, a brisé les illusions de son club formateur, couronnant le Bayern au sommet de l’Europe, lauréat de son deuxième triplé Championnat-Coupe-C1 après 2013.

De son côté, depuis la finale perdue de Monaco en 2004, cela faisait seize ans que la France du foot attendait de vibrer pour un de ses représentants dans la plus prestigieuse des Coupes d’Europe de clubs. Son parcours parfait dans le «Final 8», format inédit imaginé par l’UEFA pour terminer sa compétition phare, paralysée pendant cinq mois par la pandémie de covid, a fait flotter sur Paris un air de fête.