Mettre fin aux douleurs extrêmes, guérir les addictions, les dépressions, l’insomnie, la cécité ou les dommages cérébraux, redonner de la mobilité aux personnes paralysées, avoir accès en tout temps à ses souvenirs en les stockant sous forme numérisée…

Il va sans dire qu’Elon Musk a, de nouveau, multiplié les effets d’annonce vendredi 28 août lors d’une conférence diffusée en direct sur YouTube et dédiée aux progrès de son implant électronique connecté, fruit de la société Neuralink, dont il est le cofondateur et pour laquelle il compte recruter prochainement plus de 10 000 nouveaux collaborateurs.