Le Genève-Servette Hockey Club a entamé le 28 août une longue série de neuf matchs amicaux d’ici au début de la saison de National League, reporté au 1er octobre. La dernière fois qu’on les a vus jouer, les Grenat présentaient un jeu attrayant et spectaculaire, malgré la moyenne d’âge la plus basse de la ligue. L’exigeant public genevois se déplaçait toujours plus nombreux aux Vernets pour soutenir le quatrième de la saison régulière.

C’était avant que la pandémie de Covid-19 ne frappe le pays et mette fin à la saison avant le début des play-off. A Genève, chacun espère que la dynamique aura survécu au virus. «L’état d’esprit dans l’équipe est exceptionnel, s’enthousiasme le président du conseil d’administration, Laurent Strawson. Le groupe garde une importante frustration de la fin abrupte de la saison car les joueurs étaient convaincus de pouvoir aller au bout. Ils sont très motivés à prouver que ce parcours n’était pas un feu de paille.»